Le Jardin de Séoul

Ce jardin paysager a été offert en 2002 par la Ville de Séoul à la Ville de Paris pour célébrer l’amitié entre les deux capitales. Il est depuis lors installé au centre du Jardin d’Acclimatation

En 2012, pour célébrer les dix ans du Jardin de Séoul, une équipe de paysagistes et d’artisans sont venus de Corée pour réaliser d’importants travaux d’embellissement. Les 5 000 m2 de ce jardin paysager asiatique  a vu la plantation de nouveaux espaces de pins et de bambous, l’implantation de garde-corps translucides, la restauration des différents édifices comme le « Pisemun », l’immense porte dite du Paradis que l’on franchit pour pénétrer à l’intérieur de ce jardin zen, les « Kkotcam », ces murs ornés de motifs symbolisant bonheur et fécondité, le « Jugujeong », pavillon traditionnel au toit hexagonal, le « Woldae », terrasse « d’où l’on regarde la lune » ou encore le « Sesimji » qui est un bassin de purification. Une nouvelle signalétique pédagogique a également été installée.

Le million et demi de visiteurs qui visitent chaque année le jardin d’Acclimatation découvrent ainsi le raffinement et la beauté du « pays du matin calme ». De son côté, la communauté coréenne de la capitale aime à retrouver ce petit bout d’Asie posée en France.

> Voir le plan