La Grande Volière

Créée en 1860 à l’inauguration du Jardin d’Acclimatation par Napoléon III et son épouse l’Impératrice Eugénie, la Grande Volière, avec son toit recouvert de lierre et de glycine, fait partie du patrimoine historique du parc.

Elle accueille aujourd’hui près de 200 volatiles et oiseaux : perruches ondulées, perroquet amazone, ara bleu, colombes blanches, oiseaux mandarins… sans compter ceux, nombreux, qui se promènent en liberté dans le parc : paons, dindons, cygne noir, faisans, oies bernache, canards pompon.

> Voir le plan