Recouvrement en chaume des toitures des bâtiments de la Petite Ferme Normande

Ça ne chôme pas à la Petite Ferme ! Reprenant les codes architecturaux de la Normandie, des bâtisses humbles ou belles qui peuplent le pays d’Auge et de Bray, les toitures des bâtiments du village de la Ferme, construits au 4/5ème de leur taille, seront recouvertes de chaume, matériau apprécié pour ses qualités isolantes. Depuis le début de la semaine, une équipe de chaumiers de la « Société Falaisienne de couverture » s’attelle au recouvrement des toits de la future crêperie Eugénie et des cabines des attractions installées dans cette partie du Jardin d’Acclimatation. 60 mètres cubes de tiges de blé, de seigle et de roseaux ont été livrés par bottes pour que les artisans chaumiers puissent les poser sur la charpente en commençant par le bas du toit avant de remonter jusqu’au faîtage.

Pour construire cette toiture végétale, les gerbes doivent être placées les unes à côté des autres. Elles sont taillées sur mesure pour embrasser la forme des toits de notre ferme miniature. C’est le serrage des roseaux et la superposition des bottes qui assurent l’étanchéité des couvertures réalisées. Aucun risque, il ne pleuvra pas sous les chaumières !

Mais aussi ...